Médicaments gynécologiques

Troubles gynécologiques; nos conseils et traitements des mycoses vaginales

Ménopause, mycoses vaginales, ces troubles gynécologiques fréquents peuvent rapidement entamer votre confiance en vous et vous gâcher la vie. Pourtant des solutions existent ! Pour vous, on fait le point !
 

Franchir le cap de la ménopause avec sérénité

Bouffées de chaleur, fatigue, irritabilité, telle est la liste non exclusive des symptômes de la ménopause. Avant de penser aux traitements hormonaux, il est important de commencer par adopter des mesures préventives simples ;
- Restez positive face à la vie, la ménopause n’est pas une fin mais un nouveau départ
- Adoptez une alimentation variée et équilibrée, riche en calcium, vitamines D et K, et en magnésium pour prévenir l’ostéoporose et diminuer le risque cardiovasculaire.
- Continuez de pratiquer une activité physique régulière, et restez active sexuellement.
- Si ce n’est pas encore fait, arrêtez de fumer. Le tabac est en effet néfaste pour les os et le système cardiovasculaire. De plus, il favorise la dégradation des œstrogènes, dont le taux est déjà diminué.
En plus de notre rubrique de compléments alimentaires pour la ménopause, vous trouverez ici de quoi lutter contre les bouffées de chaleur avec un médicament comme Acthéane®.
 

Conseils et traitement des mycoses vaginales

Démangeaisons au niveau de la vulve et du vagin, sécrétions blanches et épaisses inhabituelles, sensation de brûlure au moment des mictions et douleurs de plus en plus intenses lors des rapports sexuels, on estime que 3 femmes sur 4 expérimenteront ces symptômes de mycose vaginale. Le plus souvent due à Candida albicans, l’apparition d’une mycose vaginale fait souvent suite à une hygiène excessive ou un traitement antibiotique entrainant un déséquilibre de la flore vaginale. Le risque de survenue est également plus important en cas de diabète, durant la grossesse, pendant les règles, ou l’été avec les baignades répétées à la piscine.
Le plus souvent, on aura recours à un traitement antifongique local par des ovules vaginaux ou des crèmes. Vous trouverez ces médicaments gynécologiques dans notre sous-rubrique les mycoses.
Pour éviter les récidives, adoptez quelques gestes simples et efficaces, dont le lavage à haute température des sous-vêtements, une toilette intime à l’aide de savons doux en évitant les bains désinfectants, les douches vaginales et les savons parfumés. A la piscine, rincez-vous à l’eau clair après la baignade et ne restez pas avec un maillot de bain humide.
 
Ménopause, mycoses, autres troubles gynécologiques, en cas de doute ou de persistance des symptômes, consultez votre médecin.
(*) Les prix affichés sont en euros toutes taxes comprises, hors frais de livaison. Les prix sont fixés librement par la pharmacie.

Les informations relatives aux précautions d’emploi (interactions medicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables…) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

Derniers articles santé !

Nos marques