Médicaments prescrits livrés par La Poste, que faut-il en penser ?
Médicaments prescrits livrés par La Poste, que faut-il en penser ?

Médicaments prescrits livrés par La Poste, que faut-il en penser ?

Vous devez vous pour ajouter cette page à vos favoris

Pharmabest et La Poste s’associent pour la livraison de médicaments sur ordonnance


Depuis ce mercredi 5 juillet, les patients Marseillais de la pharmacie du groupement Pharmabest ont la possibilité de se faire livrer des médicaments prescrits, préalablement réservés par internet ou via l’application dédiée.
 


Comment fonctionne la livraison des médicaments par La Poste ?


Les patients désireux d’utiliser ce nouveau service devront tout d’abord renseigner leur numéro de téléphone mobile et scanner / photographier :
-       leur ordonnance
-       leur carte vitale
-       leur carte de complémentaire santé
 
Une fois ces éléments transférés à la pharmacie par le site internet Pharmabest de la pharmacie concernée ou l’application mobile, le facteur est informé sur son smartphone de la livraison ou de la collecte d’ordonnance à effectuer lors de sa tournée. Dans le même temps, le pharmacien prépare l’ordonnance et place les médicaments prescrits dans un emballage opaque scellé.
 
Lors de la livraison par le facteur, ce dernier collecte également l’original de l’ordonnance délivrée afin de la remettre à la pharmacie qui la renverra ensuite par courrier à son patient.
 
Pas sûrs d’avoir tout compris ? Rassurez-vous, il nous a nous aussi fallu parcourir plusieurs articles pour comprendre tous les aspects de ce nouveau service de livraison de médicaments sur ordonnance. Nous ne pouvons donc que vous conseiller la lecture des articles du Parisien ici et SilverEco .
Vous pouvez également vous référer à l’infographie ci-dessous, éditée par PharmaBest pour présenter son service, mais aussi à la page intitulée Vos médicaments livrés à domicile, c’est possible ! sur laposte.fr
 
 
 
 


La livraison de médicaments sur ordonnance par La Poste respecte-elle le cadre légal ?


Si le dispositif présenté précédemment peut paraître complexe, c’est bien pour essayer de remplir les critères indispensables à la délivrance de médicaments à prescription obligatoire.
Une seule certitude aujourd’hui, cette « nouveauté » n’a pas fini de faire couler de l’encre. Pour preuve, le Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens (CNOP) n’a pas tardé à réagir, soulevant la question du respect des bonnes pratiques et de la sécurité, comme l’explique très bien cet article sur le portage de médicaments à domicile du Journal International de Médecine, citant le communiqué officiel de l’Ordre des Pharmaciens disponible en suivant ce lien.
 
 
Autre gros bémol et non des moindres, le coût ! Cette livraison sera facturée 7€ au patient par La Poste, qui cherche de nouveaux leviers de croissance comme avec son offre « Veiller sur mes parents » dont nous vous parlions récemment.
7€, un coup élevé pour nos patients les plus fragiles et isolés, chez qui bon nombre de pharmaciens - dont nous même à la Pharmacie Voisin - nous déplaçons gratuitement que ce soit pour collecter au dispenser des ordonnances, et ce depuis des dizaines d'années. Les pharmaciens français n’ont jamais « laissé sans médicament une personne qui en a besoin mais se trouve dans l’impossibilité de se déplacer [..] » alors qu’ Alain Styl (directeur général de Pharmabest) avance cette question d’ordre éthique comme justification du développement de son offre.


Derniers articles santé !

Nos marques